Bolet Satan et Compagnie...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Antonio Fischetti Charlie Hebdo du 30 novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Antonio Fischetti Charlie Hebdo du 30 novembre   Ven 2 Déc - 10:42

Ce qui va nous arriver prochaînement,
parce que c'est en train d'être mis en place...
Bisous,
Véro


Pour Sarkozy, c’est Alsace-Moselle pour tous
par Antonio Fischetti
Charlie Hebdo du 30 novembre

Il existe, en France, une région où les curés sont payés par l'Etat et les cours de religion obligatoires. Cette verrue dans la République s'appelle l'Alsace-Moselle, et Sarkozy rêve d'en faire un modèle pour tout le pays.
Moselle, Bas-Rhin et Haut-Rhin. Ces trois départements brandissent leur passéisme comme un étendard. Ici, on trouve des crucifix dans les mairies et les écoles. Ici, curés, rabins et pasteurs sont payés par l'Etat. Ici, le temps s'est arrêté en 1801.
Cette année là, un concordat est signé entre Napoléon Bonaparte et le Pape Pie VII. Il s'agit alors de reconnaître la religion catholique comme religion d'Etat (quelques années plus tard, le concordat sera étendu aux Juifs et aux protestants). Conséquence pratique : la rémunération par l'Etat des ecclésiastiques. (...) Le concordat est archaïque, et en plus il coûte cher. diable, ça a du standing, un curé alsacien. Alors que partout ailleurs un prêtre gagne à peine le smic grâce au denier du culte, un corbeau de Strasbourg ou de Mulhouse (comme un pasteur ou un rabin) palpe quelque 2500 euros net. Soit davantage qu'un prof agrégé après dix ans d'ancienneté (2300 euros). A cela il faut ajouter un logement de fonction et des frais de déplacement princiers.
Quant aux évêques, c'est 4.307 euros qu'ils empochent chaque mois, auxquels il faut ajouter des "indemnités de représentation" et une voiture avec chauffeur.
Au total, ce sont 2100 ecclesiastiques qui pompent 37 millions d'euros par an dans les caisses de l'Etat (en plus des exonérations fiscales et de l'entretien obligatoire des bâtiments religieux). Avec ça, on a beau jeu de fêter le centenaire de la laïcité.
(...) En Alsace-Moselle, la laïcité est souillée à chaque coin de rue. A l'école en premier lieu. "Quand une nouvelle école est inaugurée à la campagne, le curé la bénit avant que le maire vienne couper le ruban", déplore Edouard Boeglin, conseiller municipal à Mulhouse. A la mairie aussi: "Je connais un élu qui a voulu le crucifix dans sa mairie. Il y a eu une pétition contre lui, car les habitants voulaient garder le crucifix, en prétextant qu'il a toujours été là".
Au tribunal aussi, une loi moyennageuse punit tout blasphème de trois ans de prison. Autre hérésie, la cours d'assises du tribunal de Metz est ornée d'un tableau d'un Christ en croix. L'ancien avocat Daniel Delrez s'est longtemps battu contre ce crachat sur la dame aux yeux bandés: "J'estimais que ce tableau pouvait interférer avec les consciences. J'ai écrit plusieurs fois au ministre de la Justice pour le faire déplacer, mais je n'ai jamais eu de réponse. C'est finalement le président du tribunal qui a trouvé un compromis en recouvrant le tableau d'un drap pendant les procès."
En Alsace, même les morts portent la calotte. En effet, les cimetières sont scindés en carrés confessionnels, et l'athée n'a pas d'autre choix que celui des culs-bénits dont il lui faudra partager l'éternelle compagnie.
On peut chercher très longtemps avant de trouver un homme politique essayant de remettre en question le concordat. Inutile de perdre son temps avec les élus de droite, valets inconditionnels du goupillon. La chance devrait théoriquement plus sourire à gauche. Quand ils étaient au pouvoir, les socialistes n'ont jamais fait le moindre geste contre le concordat.
Pire, ils l'ont défendu. Edouard Boeglin cite ainsi Pierre Joxe affirmant que "le statut alsacien-mosellan en matière des cultes était un exemple pour la France entière". C'est encore un socialiste, Claude Allègre, qui a mis en place les Capes de religion. (...) Il faut savoir que les Alsaciens bénéficient d'un "droit local" hérité de l'annexion allemande, grâce auquel ils ont acquis une série d'avantages sociaux : jours fériés supplémentaires, Sécurité sociale qui rembourse à 90 %, etc. Tant mieux pour eux,.. sauf qu'ils ont peur de perdre tous ces avantages si le concordat est remis en question. Peur injustifiée, mais la confusion est soigneusement entretenue (et on comprend pourquoi) par les apôtres de tout poil.
Les Alsaciens ne sont pas prêts d'arrêter de se torcher avec le principe de laïcité, et ce comportement fait fantasmer plus d'un responsable politique.
Le chef de file de ces crapauds de bénitier cravatés n'est autre que Sarkozy. Pour s'en persuader, il suffit de lire l'"interview qu'il donnait aux journal "Les Dernières Nouvelles d'Alsace" en mars dernier : "La loi de 1905 n'est pas un monolithe sacré. On peut la faire évoluer sans en modifier les grands équilibres; Et les Alsaciens sont bien placés pour comprendre mon point de vue : est-ce que l'Alsace est moins républicaine parce qu'elle est encore placée sous le régime du concordat ? "
Autrement dit, l'Alsace-Moselle est l'exemple à suivre.
D'ailleurs, le ministre des cultes n'a pas trainé pour passer à l'acte. Sur les quinze membres de la commission qu'il a nommée pour déglinguer la laïcité, on trouve plusieurs éminents partisans du concordat.
Notamment Jean-Marie Woehrling, Francis Messner et Jean-Paul Willaime. Le premier est directeur de l'institut du droit local alsacien-mosellan, qui n'est rien d'autre qu'un organe de défense du condordat. Quant aux deux derniers, ils sont respectivement membre du comité scientifique et collaborateur régulier dudit institut.
Cette sur-représentation de la calotte alsacienne montre à quel point Sarkozy veut faire du concordat un modèle pour "sa" France. Preuve qu'au-delà de sa pseudo-modernité, au nom de la quelle il veut réformer la loi de 1905, c'est un vrai retour à 1801 qu'il nous prépare.

(Lire également, dans ce numéro spécial sur la laïcité, la composion détaillée de la commission Sarkozy, qui doit plancher sur la laïcité.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bolet satan
champipi foutrement mécréant!
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 62
Localisation : Waremme, belgitude
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Antonio Fischetti Charlie Hebdo du 30 novembre   Ven 2 Déc - 19:04

Yep...je prends Charlie chaque semaine, j'ai lu...c'est quand même inouï !!!

_________________
L'anarchie est la forme la plus élevée de l'ordre (Elisée Reclus)
...car c'est l'ordre sans le pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynamicbb.forumculture.net
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Antonio Fischetti Charlie Hebdo du 30 novembre   Dim 4 Déc - 1:04

Tu as lu donc de quoi est constituée la (grosse) commission du sinistre!
Que des religieux, à grande majorité chrétiens, et un tout p'tit peu juifs et musulmans.
il y en a 3 ou 4 qui sont de l'Alsace Moselle, défenseurs et organisateurs du concordat. et la plupart sont des anti laïcards à mort.
Une belle manière de faire taire l'opposition, c'est de ne pas lui donner la parole.
C'est bien dans la lignée du fashosky.
Bien frat.
Tissmo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bolet satan
champipi foutrement mécréant!
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 62
Localisation : Waremme, belgitude
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Antonio Fischetti Charlie Hebdo du 30 novembre   Dim 4 Déc - 13:47

noss'Tissmo a écrit:
Tu as lu donc de quoi est constituée la (grosse) commission du sinistre!

Oh que oui...

Quand je pense qu'il y a un an d'ici, j'étais à Strasbourg, et que si j'avais blasphémé en public, on m'aurait foutu en tôle !!!
Alors, d'imaginer ce foutresque con-cordat transposé à toute la francitude...çà me donne la nausée... pale

_________________
L'anarchie est la forme la plus élevée de l'ordre (Elisée Reclus)
...car c'est l'ordre sans le pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynamicbb.forumculture.net
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Antonio Fischetti Charlie Hebdo du 30 novembre   Dim 4 Déc - 19:01

3 ans de tôle pour un blasphème, là bas!
mais je suis sûre que quand on injurie un athée pour sa non croyance, y'a pas égalité dans la loi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antonio Fischetti Charlie Hebdo du 30 novembre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antonio Fischetti Charlie Hebdo du 30 novembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patrick Font, poésie dans les lignes mais vice entre les pup
» Charlie Hebdo
» 29 novembre 1987 : 19 ans déjà !
» 18 novembre, fête de l’Armée d’Haïti.
» 18 novembre 1803, les idéaux de Vertières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bolet Satan et Compagnie... :: Politique délirationnesque...ou même franchement abjecte...-
Sauter vers: