Bolet Satan et Compagnie...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Christophe Bitaud - La pégagogie libertaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Christophe Bitaud - La pégagogie libertaire   Sam 18 Aoû - 21:52

(et un autre encore...)

La pégagogie libertaire
Christophe BITAUD
(Article paru dans l’anarcho-syndicaliste)

(extraits)

………………………….
« La plupart des penseurs libertaires se situent dans une perspective humaniste héritée de la Renaissance et des Lumières qui appréhende le savoir comme libérateur en soi, il ne peut devenir aliénant et enjeu de pouvoir que s’il devient la propriété exclusive d’une classe sociale. C’est pourquoi à la division entre l’enseignement classique, intellectuel, réservé à la bourgeoisie et l’enseignement manuel ou technique, apanage du prolétariat, les expériences d’enseignement libertaires opposèrent l’éducation intégrale… (début du Xxème siècle, la Ruche de Sébastien Faure, l’Orphelinat de Cempuis de Paul Robin ou l’Ecole Moderne de Francisco Ferrer »

…………………………………….

« Intégrale en ce sens où l’on s’efforce de développer toutes les facultés de l’enfant, tant intellectuelles que physiques, manuelles, artistiques ou morales. Dans le but de former des êtres complets. Un tel projet trouve ses racines dans le courant anarchiste individualiste pour qui l’homme libre est un homme complet ayant su œuvrer à son plein épanouissement en tant qu’individu. On peut également relever une influence certaine de la pensée maçonnique qui, en travaillant au perfectionnement de l’individu, œuvre à l’amélioration de la société. »

…………………………………..

« L’éducation intégrale se voulait une réponse à la division capitaliste du travail (et donc de la formation) entre le travail manuel et le travail intellectuel. Solution intéressante mais non dénuée d’ambiguïté et qui entraîna certaines dérives obscurantistes. Tout d’abord, le terme d’éducation morale est-il compatible avec la liberté individuelle ? La morale étant, par essence, subjective, son enseignement peut-il être autrement que normatif ? N’est-il pas plus judicieux d’instruire l’enfant, d’éveiller son esprit critique afin qu’il soit, une fois adulte, apte à se forger sa propre morale ? Certes, dans l’esprit de ces pédagogues révolutionnaires, il s’agissait d’enseigner, ou plus exactement de faire prendre conscience à leurs élèves, de quelques règles simples de respect d’autrui et de soi-même propres à une vie en société harmonieuse. »

…………………………..…….

« La pédagogie libertaire s’est, comme on l’a vu, constituée en opposition à l’Education Nationale qui, au travers de l’éducation civique et morale, visait à l’acceptation de la morale bourgeoise par les classes populaires. D’ailleurs, les enseignants anarchistes ont le plus souvent œuvré dans des structures privées (l’Université Libre de Bruxelles pour Reclus, La Ruche de Faure…) Ecoles privées, certes, mais cependant laïques et fréquemment gratuites. Car s’ils combattaient « l’Ecole bourgeoise », ce n’était pas pour enseigner le dogme religieux. »

« Cependant, inévitablement, se pose la question de savoir si l’éducation intégrale ne peut pas, dans certains cas, aboutir à l’éclosion d’une autre morale, fut-elle socialiste ou anarchiste, également normative pour l’enfant. C’est un risque qu’il faut bien se garder d’écarter trop rapidement et la lecture de textes aux relents messianiques, bien qu’émanant de théoriciens libertaires, nous invite à la prudence. Le seul garde fou en l’occurrence, consiste à s’en tenir, autant que faire se peut, à l’instruction d’un savoir rationnel, tout en gardant à l’esprit le fait que tout acte d’enseignement comporte inévitablement un caractère éducatif »

…………………………………

« L’instruction doit éveiller l’esprit critique et l’esprit scientifique en développant l’esprit de synthèse et la multiplicité des points de vue. »

…………………………………

…« nous ne pouvons faire l’économie d’une réflexion sur le principe d’autorité. »

…… « L’instruction n’est pas une simple transmission, encore moins un héritage mais une appropriation qui nécessite donc un effort. Au fur et à mesure que les effets de l’instruction se font sentir, que l’enfant se construit, le goût d’apprendre se développe et, avec lui, le sens de l’effort. Celui-ci n’est plus appréhendé comme une contrainte mais comme la promesse d’un enrichissement de la personnalité. »

…………………………………….

« Nous conclurons cet exposé par le problème suivant : l’œuvre éducatrice peut-elle être révolutionnaire ou doit-on attendre la Révolution sociale pour voir l’avènement de l’éducation intégrale ? De nombreux théoriciens anarchistes penchèrent pour la seconde affirmation. Ce fut le cas de Proudhon, de Bakounine ou de Reclus... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akrate



Nombre de messages : 27
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Christophe Bitaud - La pégagogie libertaire   Dim 19 Aoû - 14:40

Tu les trouvé où, tous ces textes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Christophe Bitaud - La pégagogie libertaire   Dim 19 Aoû - 15:33

Saurais pas dire... j'aime bien piquer des textes un peu partout et les engranger pour relire... sur le net, sur la biblio anar de JC
( http://www.bibliolibertaire.org/ ) dont un autre compagnon s’occupe maintenant… sur emule encore, on trouve pas mal de trucs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christophe Bitaud - La pégagogie libertaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Christophe Bitaud - La pégagogie libertaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement n° 2 | Etoile Libertaire|
» Christophe Mae
» Christophe Laurent
» Bienvenue à Jean-Christophe et à Antoine de Font-Reaulx!
» The Armorial of Haiti: Symbols of Nobility in the Reign of Henry Christophe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bolet Satan et Compagnie... :: MOTIF Libertaire :: MOTIF Anarchiste :: MOTIF Anarchiste-
Sauter vers: