Bolet Satan et Compagnie...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le surréalisme, viscéralement antireligieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Le surréalisme, viscéralement antireligieux   Jeu 2 Aoû - 23:50

Surréalisme et athéisme, « A la niche les glapisseurs de dieu ! »
Ginkgo éditeur, 2007

L'ouvrage de Guy Ducornet est une réparation.
Il s'agit d'opérer une mise au point contre tous les exégètes du surréalisme qui ont eu soin de le déposséder de sa composante viscéralement antireligieuse.
Car le surréalisme, en voulant rompre avec toute autorité, toute contrainte, toute norme préexistante, ne pouvait que vomir les religions et l'idée de dieu, cette béquille qui conduit l'aveugle à mener l'aveugle dans le fossé.
Les surréalistes, en tant que révolutionnaires, n'ont alors pas craint d'allier le geste à l'idée et c'est de façon parfois très démonstrative qu'ils ont conchié l'Eglise catholique.
L'auteur reproduit maints documents dont cette incroyable photographie montrant le surréaliste Benjamin Péret en train d'insulter un prêtre portant soutane et chapeau !
Ou encore ce crucifix, photographié par Man Ray, faisant office de poignée de chasse d'eau dans des WC.
Parmi les documents exhumés par l'auteur, celui qui en forme le sous titre est un tract de 1948 dont le titre pourrait, aujourd'hui, conduire ses signataires devant un tribunal :
A la niche les glapisseurs de dieu !
Le surréalisme ne peut s'entendre sans un tonitruant Merde à dieu.
Guy Ducornet rappelle à tous ceux qui souhaiteraient momifier le surréalisme dans une distraction obsolète que Breton n'a eu de cesse de pourfendre l'idée de dieu :
"Tout ce qu'il y a de chancelant, de louche, d'infâme, de souillant et de grotesque passe pour moi par ce seul mot : Dieu. Dieu !".
On regrettera cependant que des surréalistes se soient référés à Sade, dont la vie ne saurait être un modèle.
Page après page, Surréalisme et Athéisme inonde la canaille cléricale de blasphèmes, tous vivifiants :
Unijambistes, Lourdes vous fera une belle jambe, L'islam brûle, Il est né le divin enfant accompagné du dessin d'un rat auréolé, jusqu'à des actions sacrilèges comme la destruction d'images religieuses dans une librairie catholique en 1927.
La couverture très blasphématrice, par Jean Benoît, en constitue d'ailleurs l'annonce appropriée.
Cet ouvrage vigoureux réjouira tout antireligieux fièrement primaire devant les impertinences des surréalistes.

Jocelyn Bézecourt
www.atheisme.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le surréalisme, viscéralement antireligieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» René Magritte
» René Magritte (1898-1967)
» Leave the pain behind and let your life be your own again ? THYBALT & HEIDI
» SIUDMAK
» Jeu F1 2013 PS3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bolet Satan et Compagnie... :: Que lisez-vous en ce moment?-
Sauter vers: