Bolet Satan et Compagnie...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 les gènes du p'tit nicolas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: les gènes du p'tit nicolas   Lun 9 Avr - 22:52

Gènes: les propos de Sarkozy "pas scientifiquement fondés", pour les experts
PARIS (AFP), 15:18Attribuer aux gènes la responsabilité de la pédophilie et des suicides de jeunes, comme l'a fait récemment Nicolas Sarkozy, est "scientifiquement non fondé" et risque d'ouvrir la voie à une forme d'eugénisme, ont mis en garde ce week-end des spécialistes médicaux.
"C'est une ineptie purement idéologique qui est totalement à côté des acquis actuels de la science et de la génétique en particulier", selon le Pr Bernard Golse, pédopsychiatre à l'hôpital Necker-Enfants malades.

"Entamer une croisade sur l'aspect génétique de la pédophilie est scientifiquement non fondé", ajoute le Pr Golse, interrogé par l'AFP.

Dans un récent entretien avec le philosophe Michel Onfray paru dans Philosophie magazine, M. Sarkozy assurait "incliner (...) à penser qu'on naît pédophile". A propos du suicide des jeunes, il déclarait: "Ce n'est pas parce que leurs parents s'en sont mal occupés! Mais parce que, génétiquement, ils avaient une fragilité".

Assurant qu'"il n'y a pas de gène d'un destin malheureux", le généticien Axel Kahn a jugé dimanche "relativement grave" l'existence de "tout un courant qui prétend que les gènes sont tellement déterminants (...) qu'ils sont responsables de certains désordres de la société, et que par conséquent, la contrainte, les difficultés économiques, les malheurs sociaux n'y sont pour rien".

Insistant sur la liberté de l'homme et pointant le risque d'eugénisme, Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris, avait aussi critiqué samedi l'idée d'une éventuelle prédétermination génétique des pédophiles.

"L'idée d'une pédophilie prédictible et génétique, c'est purement renouer avec le chromosome du crime de Cesare Lambroso", criminologue italien du XIXe siècle, relève le Pr Golse.

Or, défendre l'idée d'un tel type de déterminisme est "extrêmement dangereux", met en garde Christine Bellas-Cabane, présidente du Syndicat national des médecins de la protection maternelle et infantile (SNMPMI), rappelant, elle aussi, les risques de dérives eugénistes.

Elle avait été l'an dernier, ainsi que le Pr Golse, parmi les initiateurs de la pétition "Pas de zéro de conduite pour les enfants de 3 ans" s'opposant au projet, défendu par l'ex-ministre de l'Intérieur, de détection précoce de troubles du comportement pour prévenir la délinquance.

Les récents propos de M. Sarkozy renvoient aussi à une "façon très linéaire, réductrice et faussement prédictible d'utiliser la génétique", note le Pr Golse.

Or, dit-il, compte tenu des acquis de la science, on "n'est plus du tout dans une génétique causale reliant un gène et un effet comportemental", mais dans "une génétique beaucoup plus complexe, une génétique de vulnérabilité".

Avoir des "facteurs de susceptibilité, de prédisposition, cela ne suffit pas pour devenir délinquant ou se suicider, il y a des effets de rencontres avec l'environnement au sens large: relationnel, psychologique, sociologique, politique, culturel", souligne-t-il. Il n'y a, dit-il, "aucune prédiction possible parce que, par définition, les effets de rencontres sont imprévisibles, sinon notre vie serait entièrement écrite à l'avance".

En ce qui concerne la pédophilie, il n'y a "pas la moindre preuve" de gènes de susceptibilité, insiste-t-il.

Une expression comportementale est "souvent reliée à plusieurs types de facteurs qui s'entrecroisent, qui s'articulent", souligne aussi le Pr Gérard Schmidt, président du Collège de pédopsychiatrie.

"La maturation cérébrale continue jusqu'à l'adolescence" en interaction avec les expériences vécues, ajoute-t-il, mettant en garde contre toute prédiction sur la base de comportements précoces ou de caractéristiques purement génétiques.

Source : http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http%3A//actu.orange.fr/articles/une/Irak-des-milliers-de-chiites-a-Najaf-scandent-Non-a-l-Amerique-.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cameleon

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: les gènes du p'tit nicolas   Mer 11 Avr - 22:56

Mouais, pas sûr que le nico en pense réelement quelque chose. Il colle aux mieux. Il a un flair pour les pulsions bestiales qui traversent le pays.

Si demain il sens monter un gout pour la peine de mort, il se fera poète de la guillotine. Si c'est l'inverse, il se badinterise.
C'est ça qui est sinistre et c'est ce qui le fait ressembler à un Berlusconi de foire.

Brrr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue
Protégée par bolet !
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Près de lyon
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: les gènes du p'tit nicolas   Mar 24 Avr - 1:24

Crying or Very sad Re- Brrrrrrrrrrrrrrr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dame-tortue.com/
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: les gènes du p'tit nicolas   Mar 24 Avr - 12:50

pas trop d'accord avec toi Caméléon..
plus le sentiment que c'est un mec qui sait ce qu'il fait, et qu'il est pas une girouette au gré du vent...
il rejoint au contraire des courants de pensées bien fondamentalistes chrétiens et proches de l'extrême droite...

Et ce mec là va certainement nous gonfler pendant 7 ans...
mais entre lui et l'autre maréchale-travail-famille-patrie...

Quelle marche en arrière! quelle dégoûterie!

Vive la sociale!
Bien frat.
Véro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue
Protégée par bolet !
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Près de lyon
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: les gènes du p'tit nicolas   Sam 5 Mai - 17:44

Nan Véro : 5 ans. Mais moi je lui donne moins avant que nous n'ayons une guerre civile, car effectivement ce type croit en ce qu'il dit et il me fait très peur, pour moi il est psy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dame-tortue.com/
Bolet satan
champipi foutrement mécréant!
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 62
Localisation : Waremme, belgitude
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: les gènes du p'tit nicolas   Sam 5 Mai - 18:19

Non pas une guerre civile je l'espère en tout cas Rosette...mais bel et bien une révolution...

_________________
L'anarchie est la forme la plus élevée de l'ordre (Elisée Reclus)
...car c'est l'ordre sans le pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynamicbb.forumculture.net
Tortue
Protégée par bolet !
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Près de lyon
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: les gènes du p'tit nicolas   Sam 5 Mai - 18:23

J'espère que tu as raison. Mais si c'est lui qui passe on en reparlera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dame-tortue.com/
Bolet satan
champipi foutrement mécréant!
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 62
Localisation : Waremme, belgitude
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: les gènes du p'tit nicolas   Sam 5 Mai - 18:35

Les jeux sont faits, ma Tortue...c'est le Sarko qui passe, aucun doute...j'attends le 3ème tour, social celui là, auquel je viendrai apporter ma contribution.

_________________
L'anarchie est la forme la plus élevée de l'ordre (Elisée Reclus)
...car c'est l'ordre sans le pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynamicbb.forumculture.net
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: les gènes du p'tit nicolas   Dim 6 Mai - 12:34

Un p'tit aperçu...


A 8 et 11 ans, ils risquent d’être fichés génétiquement

Un vol de gamins qui prend des proportions incroyables. Deux frères de 8 et 11 sont menacés de prélèvement ADN pour avoir volé deux tamagoschi et deux balles rebondissantes dans un hypermarché, révèle le journal Le Parisien, samedi matin. Un larcin qui les expose aujourd’hui à la menace d’une inscription au fichier national des empreintes génétiques (Finaeg) après que le magasin a déposé plainte.
Le père admet «une connerie de gamins» mais se révolte contre le risque encouru par ses enfants pour ce vol. «Là, on a le sentiment que, pour une bêtise, on n’est en train de les détruire», a-t-il déclaré au Parisien. Avant d’affirmer qu’il s’opposera à tout prélèvement génétique, lors de son rendez-vous à la gendarmerie samedi après-midi. Quitte à s’exposer à une peine maximum d’un an de prison et 15.000 euros d’amende.

Le fichage étendu à la quasi-totalité des crimes et délits

Créé par la loi du 17 juin 1998, le Fnaeg était utilisé à l'origine pour les infractions de nature sexuelle (2000), puis pour les crimes (2001). Depuis 2003, ce fichier, utilisé par la police nationale et la gendarmerie, a été étendu pour la quasi-totalité des crimes et délits d’atteintes aux personnes et aux biens (vols, destructions, coups et blessures volontaires...) et aux trafics (drogue, proxénétisme, exploitation de la mendicité...). Un champ d’action très vaste, d’autant que la loi ne prévoit aucune limite d’âge pour y figurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: les gènes du p'tit nicolas   Dim 6 Mai - 12:36

encore un p'tit aperçu...

Pas d'erreur possible: la vistime est... noire ! En fait, ce 'nest d'ailleurs pas une victime mais un... coupable mis hors d'état de nuire dans le cadre de la Justice... préventive !



Tir mortel d'un policier à Toulon: pas d'erreur de la police, selon le procureur
TOULON (AFP), 21:00
© AFP

Fourgon de police devant un commissariat
Le procureur de la République de Toulon, Pierre Cazenave, a estimé vendredi qu'il n'y avait "pas eu d'erreur d'appréciation de la police" la veille, lors du tir d'un policier qui a laissé en état de mort cérébrale un entraîneur de football impliqué dans une agression.

"Il n'y a pas eu d'erreur d'appréciation de la police et la réaction des policiers a été proportionnée à l'attaque à laquelle ils ont assisté", a déclaré à la presse M. Cazenave. "C'est de la légitime défense d'autrui", a-t-il ajouté.

Louis Mendy, 33 ans, né le 16 novembre 1973 à Dakar et de nationalité française, entraîneur des poussins dans un club de football amateur de Toulon, est en état de mort cérébrale après avoir été touché d'une balle tirée par l'un des deux policiers de la brigade anti-criminalité intervenus alors qu'il menaçait d'un couteau un dirigeant du club.

Selon le procureur, "à 18H03, un témoin a vu un homme de race noire menacer un autre avec un couteau et a appelé la police". Une patrouille arrive au Sporting Club du Pont du Las, voit dans une salle un homme avec un couteau à la main qui en menace un autre plus âgé.

Ce dernier s'enfuit, poursuivi par son agresseur qui a un deuxième couteau dans un étui à sa ceinture, selon le procureur. Les policiers lancent en vain des sommations, l'un d'eux tire un coup de feu en l'air sans résultat. L'homme se retourne contre un policier qui pare de sa main gauche un coup de couteau et subit une entaille de trois centimètres.

"A ce moment là, le deuxième policier ouvre le feu à deux reprises sans toucher l'agresseur" qui continue sa poursuite le couteau à la main, selon le procureur.

"Alors qu'il se trouve à 1 mètre et demi ou 2 mètres de sa victime (ndlr: le dirigeant du club), le policier qui a déjà tiré, ne voit pas d'autre solution pour stopper cette agression, puisque l'agresseur a jusqu'à présent démontré sa détermination, son imperméabilité totale à toute sommation, que de l'arrêter en tirant cette fois au niveau du corps", a-t-il expliqué. L'homme s'écroule, atteint d'une balle à la tête.

Louis Mendy était déjà connu des services de police "en raison de problèmes familiaux qui semblent avoir eu des conséquences sur son comportement", a expliqué le procureur. Après des problèmes conjugaux, il ne pouvait plus assurer la garde alternée de son enfant. "On peut parler de bouffée délirante", a dit le procureur.

Selon les premiers éléments de l'enquête, Louis Mendy était venu entraîner l'équipe des poussins lorsqu'on lui a expliqué qu'il s'était trompé de date. Pensant être l'objet d'une éviction de fait, il s'en est pris à un dirigeant du club.

Outre une enquête de l'Inspection générale de la police nationale, une enquête de flagrance a été ouverte par le parquet. Les policiers impliqués ont participé vendredi à une reconstitution.


Source : http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http%3A//actu.orange.fr/articles/une/Un-avion-de-Kenya-Airways-s-ecrase-avec-115-personnes-a-bord.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: les gènes du p'tit nicolas   Dim 6 Mai - 12:38

Encore un p'tit aperçu...
(on appréciera "la mouvance" à laquelle il est fait allusion ...)



Forte mobilisation policière dimanche en France
PARIS (AFP), 10:56
© AFP

Fourgon de police devant un commissariat
Une forte mobilisation policière est prévue dimanche en France en cas d'incidents, pour le second tour de la présidentielle, plus de 3.000 CRS et gendarmes mobiles étant mobilisés pour la seule région parisienne, selon des sources policières.

Un peu plus de quarante compagnies de CRS et d'escadrons de gendarmes mobiles (GM) sont prévus à Paris et dans les trois départements de la petite couronne (Seine-Saint-Denis, Val-de-marne, Hauts-de-Seine), selon ces sources, soit plus de 3.000 hommes et femmes.

Les gares, dans ces départements, seront surveillées par le Service région de la police des transports (SRPT) afin notamment "de prévenir la venue de bandes" qui voudraient éventuellement en "découdre" dans la capitale pour les festivités.

"Il n'y a pas de signes avant-coureurs ni de remontée d'informations alarmistes mais nous sommes vigilants dans les banlieues et nous surveillons les mouvances radicales de l'extrême gauche", indiquait-on de sources policières.

Dans la France entière, il y aura quelque 80 compagnies de GM et de CRS, - dont la moitié en région parisienne -, auxquelles s'ajoutent "les milliers" de policiers et gendarmes en uniforme ou des civils comme ceux des Renseignements généraux ou de la police judiciaire (PJ), selon ces mêmes sources, qui précisaient : "C'est un effectif de soirées de grands matches de la Coupe du Monde (de football, 1998) ou de nuits de réveillon, pas plus pas moins, à la hauteur de l'événement" de dimanche.

La crainte existe que les festivités donnent lieu à de "possibles débordements" dans la nuit. La venue de bandes dans la capitale "pour s'amuser et +dépouiller+", la possibilité qu'une victoire du candidat UMP Nicolas Sarkozy "provoque des réactions de rejet" dans certains quartiers sensibles sont ainsi fréquemment citées.

Les mêmes craintes, soulignait-on, existaient lors du premier tour, mais il "n'y a pas eu d'incidents".

A Paris, deux jeunes majeurs ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête sur les incendies de 60 véhicules survenus la nuit précédant le premier tour, dans les quartiers nord-est de Paris, puis jugés en comparution immédiate.

Ils sont soupçonnés appartenir "à la mouvance anarchiste et autonome", selon la police, et des "perquisitions ont été menées dans des squats parisiens" abritant cette mouvance.

"La mouvance radicale de l'extrême gauche, celle qu'on avait vue durant les manifestations anti-CPE, pourrait se manifester surtout si Sarkozy l'emporte et nous la surveillons", font valoir ces sources policières.

Certains responsables policiers pensent que des incidents pourraient être localisés dans le "93" d'où sont parties les émeutes de 2005.

Mais il n'y a pas de "signes précurseurs", ce qui est confirmé sur le terrain par plusieurs responsables d'associations interrogés par l'AFP en Seine-Saint-Denis ou dans l'Essonne.

Des responsables policiers expliquent aussi que le dispositif de sécurité sera "ajusté" en fonction des événements. Il faudra, disent-ils, que les policiers et les gendarmes soient "discrets, pour ne pas gâcher la fête, mais réactifs".

Source : http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http%3A//actu.orange.fr/articles/une/Un-avion-de-Kenya-Airways-s-ecrase-avec-115-personnes-a-bord.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les gènes du p'tit nicolas   

Revenir en haut Aller en bas
 
les gènes du p'tit nicolas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au président Nicolas Sarkozy
» Yann décide de se ranger(Florian et Nicolas)
» Plizyè Depite Chanm bas la se gason makomè selon depite Nicolas Descotes
» pour Nicolas
» Jour de fête et petit nicolas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bolet Satan et Compagnie... :: Tout ce qui vous passe par la tête...ou même ailleurs...-
Sauter vers: