Bolet Satan et Compagnie...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Elections pièges à con(ne)s...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bolet satan
champipi foutrement mécréant!
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 62
Localisation : Waremme, belgitude
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Elections pièges à con(ne)s...   Ven 15 Déc - 22:39

Petit rappel...



Il est utopique de penser que les urnes puissent changer la
vie!


L'aspect idéologique de notre refus d'élire.

Les anarchistes rejettent avec vigueur l'illusion néfaste du suffrage universel. Le bulletin de vote fonde l'aliénation de l'individu en lui ouvrant la perspective, par delà l'illusion du choix, de désigner son ou ses MAÎTRES.

L'électoralisme dépouille l'électeur de son pouvoir. En effet, le système
étatique (présidentiel, parlementaire, communal ou autre) fonctionne sur la délégation de pouvoir.
Dans le système démocratique, au moment de voter, l'électeur ne fait
usage de sa volonté qu'au travers d'un acte d'abdication, ce qui est paradoxal.
En réalité, la politique se déroule sous le regard médusé des électeurs
qui finissent par regretter leur geste initial sans pour autant pouvoir y
changer quoi que ce soit ! Il est vrai que l'électoralisme tend à LEGITIMER l'élu et, au-delà, toutes les décisions qu'il sera conduit à arrêter voire les impasses dans lesquelles il les (nous) conduira.


L'aspect historique de notre refus d'élire.

Dès la fin du 19ème siècle, qui verra les marxistes créer des Partis socialistes pour parvenir à la conquête de l'Etat (du pouvoir) par le biais de la participation aux élections bourgeoises, les anarchistes vont s'employer à poursuivre, seuls, l'oeuvre révolutionnaire sous l'angle de la radicalité et de la révolution sociale.

Depuis lors, l'histoire nous a renseignés sur les mérites comparés de l'électoralisme et de la lutte ouvrière.
- 1922 MUSSOLINI à Rome (80% des voix)
- 1933 HITLER devient chancelier du Reich après sa victoire électorale
- PINOCHET qui renverse et massacre ALLENDE au Chili, après que ce dernier ait gagné (à la majorité simple) la présidentielle de 1973.
- CHIRAC qui regrette que tous les peuples ne soit pas dignes de la «
démocratie » après la victoire du FIS aux élections municipales, en Algérie, dans les années « 90 ».
- MITTERRAND et la gauche « plurielle » qui permettent, par le biais du
scrutin à la proportionnelle intégrale de faire élire une trentaine de députés frontistes à la chambre, en 1986.
- HEIDER qui remporte d'importants succès en Autriche.

Alors bilans contre bilans il nous apparaît plus sérieux d'emprunter la
voie révolutionnaire et l'investissement dans les luttes, loin des sirènes
politiciennes et électoralistes faites de renoncements et de trahisons.

La démocratie directe comme alternative.

C'est la démocratie qui agit en parallèle avec la responsabilité des
individus conscients, avec la responsabilité collective des individus qui se
fédèrent librement et avec l'engagement individuel et collectif.
Elle se situe au sein des logiques de changement. Elle oblige celles et
ceux qui la préconisent, qui la vivent ou bien qui s'en réclament, de faire
l'effort de l'information, du militantisme (et de la participation réelle), de
l'engagement (donner son avis), de l'ouverture (tenir compte des avis des autres).

Elle force les individus à se comporter en acteurs et non plus en spectateurs. Elle nous pousse constamment à contester l'ordre établi et à revendiquer une société de justice, de liberté et d'égalité.
Elle nous ouvre à des pratiques anti-autoritaires et libertaires qui
définissent dans le champ des luttes et des contestations actuelles, les grandes lignes de la société future.

Elle est dans l'AGIR, et non dans l'ELIRE...

Groupe Puig Antich de la Coordination des Groupes Anarchistes
c/o Librairie INFOS
2, rue T. Guiter
66000 Perpignan
Permanences tous les samedi de 15H à 19H

_________________
L'anarchie est la forme la plus élevée de l'ordre (Elisée Reclus)
...car c'est l'ordre sans le pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynamicbb.forumculture.net
 
Elections pièges à con(ne)s...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi organise-t-on tant d'elections en haiti?
» HAITI : Plein Feu sur les Elections 2010 ! Leçons Des Autres!
» Prejections des resultats des Elections US08. Obama 272/McCain266?
» Elections:INITE et L'odeur des dollars de Petrocaribe
» HAITI ELECTIONS 2011: Michel Martelly, de la Chanson à l’Election

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bolet Satan et Compagnie... :: Tout ce qui vous passe par la tête...ou même ailleurs...-
Sauter vers: