Bolet Satan et Compagnie...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Monde libertaire 1458 du 7 au 13 décembre 06

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Monde libertaire 1458 du 7 au 13 décembre 06   Jeu 7 Déc - 12:22

« Servir,c'est la devise de tous ceux qui veulent commander. »
Paul Léautaud

*** Le sommaire :
Pas de trêve des confiseurs pour les licenciements, par J-P. Germain, page 3
Nouvelles des fronts, par Hugues, page 4
Israël : Objecteur de conscience, par les relations internationales, page 5
L'autruche éternue, par F. Ladrisse, page 5
Brèves de combat, page 6
Licenciements à Wolkswagen-Forest, par Hertje, page 7
Fichage ADN et manipulation génétique, par un militant, page 9
De la manipulation des statistiques, par P. Noire, page 10
Réforme de l'enseignement public, par Romain, page 11
L'Émile perverti, par P. Schindler, page 13
Nouvelles de Oaxaca, par A. Stevens, page 15
Paroles de poètes révoltés, par B. Rey, page 16
Lettres de Sacco et Venzetti : suite, page 17
Le charme discret de la dioxine, par Potkine, page 20
Les nouvelles figures mythiques du cinéma espagnol, par C. Passevent, page 21
Radio libertaire, page 22
Agenda, page 23


*** L'éditorial :

Que de licenciements ces temps-ci ! Mais qu'est-ce qui peut bien provoquer
ce dégoût et cette peur des licenciements massifs dans la population ? La
nécessaire productivité des salariés dans ce monde capitaliste
concurrentiel ? L'incapacité des États à remédier à ce genre de situation
? Les « dangereux travailleurs chinois » prêts à bosser pour deux euros
brut de l'heure ? Le progrès technique qui vous remplace et vous fout à la
rue ou vous oblige à recommencer un nouveau boulot ? Un peu de tout cela
probablement.

« C'est inéluctable, vous diront ces chers libéraux, on ne peut faire
autrement. » « Mais on pourrait mieux redistribuer les richesses, réplique
le social-démocrate (extrême-gauche comprise), les bénéfices des
entreprises sont colossaux. » Et s'ensuit ce répugnant débat, imprégné de
patriotisme, de corporatisme, de morale religieuse qui nous aime pauvres
et obéissants, de cet horizon indépassable de l'économie capitaliste.

Pourtant il y a bien deux siècles que l'on connaît les méfaits de ce
système. N'en a-t-on tiré aucune leçon ? Nos spécialistes en tout genre
n'ont toujours pas résolu cette injustice qui veut que ceux qui
travaillent ne soient pas rémunérés à leur juste valeur : qu'un patron
soit travailleur, intelligent, prêt à prendre des risques énormes, il n'en
résulte pas moins que ses seuls bras ne suffisent pas à faire tourner la
boutique, et encore moins l'ensemble de la société. Cette dernière est et
restera toujours le fruit des forces collectives qui la maintiennent.

Et la propriété privée est et restera toujours, par conséquent, une
injustice pour celles et ceux qui produisent (réellement) les richesses.
L'outil de travail doit donc nous revenir à toutes et tous en toute
légitimité.

Mais alors, comment arriver à cette révolution mondiale en attendant la
grève générale ? « Organisons-nous, élargissons notre Association, mais en
même temps n'oublions pas de la consolider, afin que notre solidarité, qui
est toute notre puissance, devienne de jour en jour plus réelle. Devenons
de plus en plus solidaires dans l'étude, dans le travail, dans l'action
publique, dans la vie. Associons nous dans des entreprises communes pour
nous rendre l'existence un peu plus supportable et moins difficile ;
formons partout, et autant qu'il nous sera possible, ces sociétés de
consommation, de crédit mutuel et de production, qui, tout incapables
qu'elles sont de nous émanciper d'une manière suffisante et sérieuse dans
les conditions économiques actuelles, habituent les ouvriers à la pratique
des affaires et préparent des germes précieux de l'organisation de
l'avenir. » Au sujet de l'organisation internationale du prolétariat,
Bakounine n'a pas pris une ride.


*** Et l'agenda :

Jeudi 7 décembre

Paris 20e
Le théâtre de la Balancelle et Monique Surel-Tupin présentent Je viens de
la solitude., une soirée avec Armand Robin. Avec Nicolas Mourer, à 20h30,
à l'espace Louise-Michel, 42 ter, rue des Cascades. Métro Pyrénées.

Vendredi 8 décembre

Besançon (25)
Conférence-débat avec Jacques Lesage de La Haye, autour de son livre La
Mort de l'asile, sur le mouvement antipsychiatrique, à 20h30, à la
librairie L'Autodidacte, 5, rue Marulaz.

Paris 20e
Débat sur le dernier livre d'Alain Bihr, La Préhistoire du capital, à
20h30, au 33, rue des Vignoles, métro Avron.

Périgueux (24)
Le groupe Emma Goldman, de la Fédération anarchiste, et le collectif
libertaire Marius-Jacob vous invitent, dans le cadre de ses cafés
libertaires, à un vidéodébat sur la Commune de Oaxaca, chronique d'une
insurrection, à partir de 20h30, au café associatif les Thétarts, 3, rue
Sully à Périgueux.

Caen
Le squat « La mauvaise herbe » fête son premier anniversaire ! 20h30 -
Théâtre: Les soliloques du pauvre, créé par la Compagnie du Grenadin et
interprété par José Escamez.

Paris 20e
Voir jeudi 7 décembre.

Samedi 9 décembre

Saint-Saëns (76)
Diffusion du documentaire Putain d'usine, d'après le livre de Jean-Pierre
Levaray, à 21 heures, au cinéma Théâtre, place Maintenon.

Saint-Brieuc (22)
De 15 heures à 18 heures, petite salle Robien. Fabrice, militant
syndicaliste, nous présentera la Charte d'Amiens de 1906 et son actualité
dans les luttes sociales et syndicales d'aujourd'hui, ainsi que des
témoignages sur les grèves de 1936 et le camp de réfugiés espagnols sur
Saint-Brieuc par un acteur direct de l'époque: Pierre Petit. Discutions
autour des mouvements sociaux et des expériences anarchistes d'hier et
d'aujourd'hui. Table de presse (livres, brochures anarchistes). Entrée
libre. Organisé par le groupe Jean-Souvenance de la Fédération anarchiste,
c/o CEL, 1, rue Yves-Creston, 22000 Saint-Brieuc.

Gap (05)
Projection de micro-reportages militants variés à la salle Le Royal, rue
Pasteur, dans une ambiance conviviale. Buffet léger et tables de presse
sur place. C'est gratuit. Venez nombreux! Ouverture des portes 20h30.
Renseignements: 0402510451/ gel-05@wanadoo.fr. Organisé par le GEL-05 de
la Fédération anarchiste.

Chambéry (73)
Projection d'une vidéo sur l'insurrection de Oaxaca (16 minutes), suivie
du documentaire Vivre l'utopie, de Juan Gamero, F. Rios, Mariona Roca,
Mitzi Kotnik, sur les anarchistes et la révolution sociale de 1936 en
Espagne, à 18 heures, à la salle Jean-Renoir, 50, rue Nicolas-Parent.
Apéro, table de presse. Entrée gratuite. Pour nous contacter:
FA73@no-log.org

Lyon (07)
Rencontre et débat avec J. Bézécourt, auteur du livre Contre Benoit XVI.
Le Vatican, ennemi des libertés (Ed. Syllepse), à la librairie La Gryffe,
5, rue Sébastien-Gryphe. Tél. : 0478610225.

Caen
Le squat « La mauvaise herbe » fête son premier anniversaire! 14 heures:
projection de Búsqueda Piquetera, documentaire sur la lutte en Argentine
en 2001, suivie d'un débat sur l'autonomie et les pratiques alternatives.
18h30: concert Gilles Grelet, l'harmonie municipale de Mufflins, Okuvida.

Paris 20e
Voir jeudi 7 décembre.

Dimanche 10 décembre

Paris 20e
Le théâtre de la Balancelle et Monique Surel-Tupin présentent Je viens de
la solitude., une soirée avec Armand Robin. Avec Nicolas Mourer, à 17
heures, à l'espace Louise-Michel, 42 ter, rue des Cascades. Métro
Pyrénées.

Lundi 11 décembre

Nîmes
Débat sur le thème « L'autogestion, passé et présent et pour un autre
futur », à 20 heures, au Mille Feuilles, 12, rue Saint-Mathieu.

Mercredi 13 décembre

Sarlat (24)
« Débats libertaires » sur le thème de la décroissance organisés par le
groupe Drapeau-noir-Périgord de la Fédération anarchiste au Café Lébérou,
5, rue Jean-Jacques-Rousseau.

Lorient (56)
Le groupe libertaire Francisco-Ferrer (FA Lorient) organise, le mercredi
13 décembre, à partir de 20 heures, à la cité Allende, 12, rue de Colbert,
salle audiovisuelle, la projection du film Land and freedom de Ken Loach
sur la guerre civile et la révolution espagnoles de 1936. Pourquoi Ken
Loach a pu choisir un tel sujet? Quel enseignement tirer de la révolution
espagnole pour les luttes d'aujourd'hui? Entrée libre, table de presse.

Macôn (71)
Le groupe Libertaire de Macôn et le groupe la Vache noire de la FA
appellent à un rassemblement de soutien à Camille Baud, jugée pour refus
de fichage ADN pour « présomption de consommation de cannabis », à 16
heures, au tribunal de Macôn, 8, rue de la Préfecture.


le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste adhérente à
L'Internationale des fédérations anarchistes (IFA)

24 pages d'actualité anarchistes en couleurs, chaque jeudi dans votre
kiosque pour deux euros

[ expéditeur/expéditrice <relations-exterieures(a)federation-anarchiste.org> ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Monde libertaire 1458 du 7 au 13 décembre 06
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monde Virtuel : 1458, l'Eveil de l'Italie
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bolet Satan et Compagnie... :: Que lisez-vous en ce moment?-
Sauter vers: