Bolet Satan et Compagnie...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Semeur de guerre, le nazillon 16...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Semeur de guerre, le nazillon 16...   Jeu 30 Nov - 21:53

Cet abruti d’extrême droite n’a pas fini de nuire… Il y a comme une promesse de guerre (de religion) dans l’air, partout où il passe… Et comme dit notre ami Anar JC, Au lieu d’appeler au respect de la liberté religieuse, il pourrait commencer par respecter la liberté de conscience et ainsi, l’athéisme….


Bien frat.

Véro

Le pape insiste sur les valeurs chrétiennes de l'Europe à Istanbul !


Le pape Benoît XVI a souligné jeudi à Istanbul l'importance des "valeurs chrétiennes" de l'Europe, deux jours après avoir apporté son soutien à la candidature de la Turquie musulmane à l'entrée dans l'Union européenne.


Le chef de l'élise catholique s'exprimait à la fin d'une messe orthodoxe célébrée par le patriarche bartholomée 1er dans l'église st-georges du phanar.
Après une matinée consacrée à "l'oecuménisme", cette troisième journée du pape en Turquie s'annonce délicate (tiens donc...) avec des visites dans les deux lieux sensibles que sont le musée ste-Sophie et la mosquée bleue.
benoît 16 dont les propos sur l'islam avaient généré en septembre une violente polémique dans le monde musulman deviendra le 2ème chef de l'église catholique à visiter une mosquée, après jean paul 2 en 2001 en Syrie.
Dans son discours à l'église orthodoxe, le pape a invité tous les chrétiens "à renouveler la conscience de l'Europe en ses racines, ses traditions et ses valeurs chrétiennes, et à leur redonner une nouvelle vitalité".
Depuis le début de son règne, le pape Ratzinger insiste régulièrement sur l'identité chrétienne de l'Europe. (avec 10% de pratiquants, il se la joue, le couillon)
En 2004, alors qu'il n'était encore que cardinal, il s'était prononcé contre l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne.
A son arrivée à Ankara mardi, il a opéré un revirement en apportant son soutien à la candidature de la Turquie à l'UE lors de sa rencontre avec le 1er ministre Recep Erdogan. Celui-ci a affirmé que le pape lui avait dit: "nous voulons que la Turquie fasse partie de l'union européenne".
Le vatican regarde positivement et encourage le chemin de dialogue, de rapprochement et d'intégration en Europe" de la Turquie, "sur la base de valeurs et de principes communs", avait nuancé le porte-parole du Vatican, federico lombardi
Le pape a aussi appelé dans son intervention "tous les dirigeants du monde" à "respecter la liberté religieuse comme un droit humain fondamental".
... Il a assisté au service religieux mais n'a pas participé à sa célébration, en raison des divergences théologiques séparant catholiques et orthodoxes.
Il a souligné dans son discours la "responsabilité universelle" du pape, principal sujet de discorde entre les deux Eglises. (et tiens, encore un p'tit coup vicieux...)
Même si elle se heurte à beaucoup d'obstacles, leur réconciliation est une des priorités de benoît 16 et le principal objectif de son voyage de quatre jours en Turquie.
Les deux chefs religieux doivent publier à la mi-journée une déclaration commune.
Dans une ville sous haute surveillance avec des mesures de sécurité sans précédent, (payé par qui, je vous le demande?) le pape doit ensuite se rendre à l'église ste-sophie et à la mosquée bleue.
Erigés de part et d'autre de la place de sultanahmet, dans le centre historique d'Istanbul, les deux édifices grandioses reflètent la diversité de l'héritage d'une ville à la croisée de l'Orient et de l'Occident, capitale successivement des empires romain, byzantin et ottoman.
Construite au VIe siècle, ste-sophie a été convertie en mosquée en 1453, lors de la conquête de Constantinople, renommée Istanbul par les Ottomans. Après la proclamation de la république turque laïque, la mosquée a été transformée en musée en 1935.
Les islamistes turcs appellent à retransformer ste-sophie en mosquée et voient dans la visite papale la preuve que les chrétiens comptent à nouveau en faire une église. (bientôt comme jérusalem..)
Le pape doit ensuite se rendre à la mosquée bleue, construite au XVIIe siècle et l'une des rares du monde musulman avec six minarets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Semeur de guerre, le nazillon 16...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile
» La guerre au Proche-Orient. Sujet de piporiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bolet Satan et Compagnie... :: A propos d'obscurantismes...-
Sauter vers: