Bolet Satan et Compagnie...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Esperanto?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Esperanto?   Dim 15 Oct - 17:00





Allez hop, encore un p'tit texte sur l'espéranto, en provenance de l'ami Michel, qui, bien qu'à la retraite, continue son combat...

Bien frat.

Véro





Saluton karaj amikoj.
Kion vi opinias pri tiu produto,
Plej amike
Michel

LES MALADES d'EPINAL.

Quand j'étais jeune notre instituteur nous apprenait parfois l'histoire de
France en commentant des images d'Epinal qu'il nous invitait à
collectionner. Maintenant que je suis bien plus vieux, mon pays collectionne
les « malades d'Epinal » ; tout cela à cause d'un logiciel, rédigé dans la
langue hégémonique actuelle, probablement mal compris par ceux qui doivent
utiliser un appareil censé guérir des malades atteint d'un cancer.
Un très grave accident d'avion parce que les contrôleurs aériens espagnols
et le pilote hollandais se sont eux aussi mal compris ou un accident de
train, en Belgique, parce que deux compatriotes ne parlant pas la même
langue n'ont pas su communiquer et prévenir la collision, vite on oublie la
cause pour s'attarder longuement sur les conséquences .
Dormez braves gens .Les problèmes de langues n'existent pas.D'ailleurs
pratiquement personne ne les a évoqués pendant la dernière campagne
électorale précédant le référendum pour adopter le projet de constitution
européenne.
Le problème de langues existe d'autant moins que nos « élites », parsemant
leur discours de mots « in » vous culpabilisent d'être « out », si vous ne
prétendez pas maîtriser l'idiome réputé indispensable. Les lacunes en cette
matière de certains de nos grands capitaines d'industrie ou de nos grands
champions sportifs sont même parfois révélées et moquées sur les antennes de
télévision. Comment vous avez encore raté votre cours d'anglais ? Insiste le
pub!
Depuis que choisir d'étudier l'Allemand ne permet plus d'être dans les
classes d'élite de nos collèges publics, le nombre des élèves cette langue
s'est réduit comme peau de chagrin malgré toute la bonne volonté et le
talent des enseignants et les statistiques du Ministère de l' Education
Nationale devraient faire rougir de confusion les défenseurs du
multilinguisme, en fait parfaits complices du ras de marée monocolore actuel
du choix d'étude de la 1ère langue.
De plus, comment croire que le futur citoyen européen sera facilement
trilingue quand nos voisins belges (le pays de mes grands parents) et nos
cousins canadiens (le pays de mon épouse) n'arrivent pas malgré tous leurs
moyens et leurs efforts à être massivement bilingues ?
Partager une langue commune tout en défendant son patrimoine linguistique et
culturel serait un projet ambitieux pour une Europe qui manque de projets
fédérateurs. Etre fier de notre diversité linguistique, la développer et la
protéger tout en étant capable de débattre et de construire, en citoyen
adulte, le monde de demain ; voilà un beau chantier pour cette Europe qui
semble en panne ou tout au moins manquer de souffle.

Tamen la solvo ekzistas : Pourtant la solution existe.

J'ai attendu 50 ans pour la découvrir, mais 3 mois plus tard j'étais capable
de l'enseigner avec tellement de plaisir que certains de mes cours me
rajeunissent.

En espéranto : pas ou peu de fautes d'orthographe, des règles de grammaire
sans exceptions et quelques minutes suffiront à maîtriser la conjugaison.
Pour le vocabulaire : un jeu très astucieux de préfixes et de suffixes que
vous agglutinez à une racine vous permet de deviner tous les mots d'une même
famille ; la logique vient alors au secours de la mémoire. Très vite vous
aurez avec un autre adulte une conversation d'adulte. En pédagogie,
motivation et réussite vont de pair, comment priver nos jeunes élèves d'un
tel joyau qui leur donnera confiance et facilitera l'acquisition des autres
langues ?
Un grand projet pour l'Europe : une langue commune, neutre, respectant la
langue de chacun, facile à apprendre et donc génératrice d'économies (le
rapport GRIN, commandé par le Haut Conseil de l'Evaluation de l'Education,
l'explique très bien), permettrait d' éviter de créer des citoyens européens
« égaux à la Coluche !» : Ceux dont la langue hégémonique actuelle est la
langue maternelle, ceux qui à force de travail et de stages onéreux
accèderont à un niveau frustrant,(comment le globish peut il satisfaire
quelqu'un après tant d'efforts ?) et l'immensité des laissés pour compte qui
pourront juste capter le sens de quelque slogan publicitaire au vocabulaire
sélectionné.

Michel Dechy,

professeur (émérite) de mathématiques
professeur de tennis et d'espéranto (en activité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Esperanto?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Esperanto
» Que pensez-vous de l'Esperanto?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bolet Satan et Compagnie... :: Tout ce qui vous passe par la tête...ou même ailleurs...-
Sauter vers: