Bolet Satan et Compagnie...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sohane brûlée vive Procès civil d'un crime sexiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Sohane brûlée vive Procès civil d'un crime sexiste   Jeu 21 Sep - 10:42

Sohane Benziane brûlée vive :

procès civil d’un crime sexiste



Cinq mois après avoir été condamné à vingt-cinq ans de prison pour « actes de torture et de barbarie ayant entraîné la mort sans intention de la

donner », Jamal Derrar a été condamné le 18 septembre 2006 par la cour d’assises du Val-de-Marne, lors d’un procès civil, à verser 190 000 euros aux membres de la famille de la victime, et 1 euro symbolique à deux associations de défense des droits des femmes.



Pour le premier procès, voir http://encorefeministes.free.fr/sohane.php3



Voici un texte d’Annie Sugier, présidente de la Ligue du droit international des femmes, et membre de notre réseau "Encore féministes !"



<< Pour la première fois en France des associations de défense du droit des femmes réussissent faire reconnaître la dimension sexiste d’un crime de barbarie à l’encontre d’une femme et leur constitution en tant que partie civile est considérée comme recevable et bien fondée



La Cour d’assises de Créteil examinait le lundi 18 septembre les demandes en indemnisation des parties civiles et la recevabilité de la constitution de partie civile des associations La Ligue des droits des femmes et La Ligue du droit international des femmes.



L’audience civile faisait suite au procès qui s’était déroulé du 31 mars au 7 avril 2006 et qui s’était conclu par la condamnation à 25 ans de prison pour crime de torture et de barbarie commis sur Sohane, morte brûlée vive le 4 octobre 2002 à Vitry sur Seine, pour l’auteur principal des faits, Jamal Derrar et à 8 ans pour son complice Tony (ce dernier a fait appel de l’arrêt).



La Cour a considéré comme recevable et bien fondée la constitution de partie civile des deux associations en reconnaissant la dimension sexiste du crime commis par Jamal Derrar avec la complicité de Tony Rocca. La Cour a relevé comme éléments sexistes l’interdiction faite à Sohane d’avoir accès à la cité et la punition qui lui a été infligée devant des témoins exclusivement féminins.



Il est à souligner que les débats ont été remarquablement menés par la présidente, Janine Drai. Il faut également noter que l’Avocat Général J.-P. Contant a mis en évidence, dans son réquisitoire, ainsi que dans son intervention lors de l’audience civile, le caractère éminemment sexiste des faits reprochés à Jamal Derrar et à Tony Rocca.



Les associations étaient représentées par Annie Sugier, présidente de la Ligue du droit international des femmes et fondatrice, avec Simone de Beauvoir, des deux associations, ainsi que par leur avocate, Me Linda Weil-Curiel. >>





Florence Montreynaud





Réseau "Encore féministes !"

Maison des femmes, 163 rue de Charenton 75012 Paris

site : http://encorefeministes.free.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sohane brûlée vive Procès civil d'un crime sexiste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» René Civil devant le tribunal criminel
» René Civil est libéré
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bolet Satan et Compagnie... :: Tout ce qui vous passe par la tête...ou même ailleurs...-
Sauter vers: