Bolet Satan et Compagnie...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tortue
Protégée par bolet !
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Près de lyon
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Jeu 10 Aoû - 1:21

Citation :
Ne pensez-vous pas qu'il s'agissait d'autant de régimes obscurantistes, ne faisant référence qu'en eux-mêmes et en leur nomenklatura?

Soigneusement, l'on maintenait leurs peuples dans l'ignorance (ou la déformation) de ce qui se passait ailleurs...

Exact Bolet. Ni plus ni moins que des dictatures camouflées.

Citation :
Alors? alors, la révolution oui...mais partant d'en bas.
C'est effectivement la clef de tout. Donner l'éducation au peuple, que chacun puisse en tirer "son" enseignement personnel et donner à sa vie la direction qu'il désire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dame-tortue.com/
chargirou

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 41
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Jeu 10 Aoû - 11:05

mais quel est le modus operanti?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bolet satan
champipi foutrement mécréant!
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 62
Localisation : Waremme, belgitude
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Jeu 10 Aoû - 13:43

chargirou a écrit:
mais quel est le modus operanti?

L'autogestion des luttes...voilà le moteur...

_________________
L'anarchie est la forme la plus élevée de l'ordre (Elisée Reclus)
...car c'est l'ordre sans le pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynamicbb.forumculture.net
chargirou

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 41
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Jeu 10 Aoû - 16:35

Tortue a écrit:
Alors? alors, la révolution oui...mais partant d'en bas.
C'est effectivement la clef de tout. Donner l'éducation au peuple, que chacun puisse en tirer "son" enseignement personnel et donner à sa vie la direction qu'il désire.



Bolet satan a écrit:
chargirou a écrit:
mais quel est le modus operanti?

L'autogestion des luttes...voilà le moteur...


mais encore?????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bolet satan
champipi foutrement mécréant!
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 62
Localisation : Waremme, belgitude
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Jeu 10 Aoû - 19:59

Charjirou, je ne puis imaginer un mode opératoire proprement dit...dès lors qu'une insurrection populaire existe clairement sur base du renversement de l'état et du capitalisme, et son remplacement par une société communiste libertaire, c'est aux différents comités de lutte locaux et régionaux de s'entendre quant à la stratégie à suivre...

Si les anars définissaient au préalable de toute insurrection des lignes de conduite auxquelles il faudrait se conformer impérativement, ils n'auraient tout simplement plus rien d'anars ! ils seraient tout au plus des néo-bolchevistes...

_________________
L'anarchie est la forme la plus élevée de l'ordre (Elisée Reclus)
...car c'est l'ordre sans le pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynamicbb.forumculture.net
chargirou

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 41
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Jeu 10 Aoû - 20:12

Bolet satan a écrit:
Si les anars définissaient au préalable de toute insurrection des lignes de conduite auxquelles il faudrait se conformer impérativement, ils n'auraient tout simplement plus rien d'anars ! ils seraient tout au plus des néo-bolchevistes...

d'accord, mais l'insurrection, elle ne va pas se faire d'un coup de baguette magique, et justement comment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bolet satan
champipi foutrement mécréant!
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 62
Localisation : Waremme, belgitude
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Jeu 10 Aoû - 22:29

En effet, là est toute la question... comment ?

Pour ma part, il faut d'abord que les gens acquièrent une conscience de classe, sans quoi rien n'est possible. Et on est très loin du compte...

Ceux qui sont en lutte, en grève, peuvent s'en approcher, réaliser que leurs intérêts de classe sont antagonistes à ceux du capitalisme...mais combien de travailleurs en lutte face au troupeau bêlant?

Voilà mon militantisme, voilà mon utopie: conscientiser les gens sans pour autant essayer de les convaincre à tout prix (où serait alors mon anarchie?)...car celà participe d'un cheminement tout-à-fait individuel, pris en toute liberté...

Même si l'anarchie a ses nombreux théoriciens, aucun n'a jamais envisagé l'endoctrinement des masses.

_________________
L'anarchie est la forme la plus élevée de l'ordre (Elisée Reclus)
...car c'est l'ordre sans le pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynamicbb.forumculture.net
ajja



Nombre de messages : 20
Localisation : sud est
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Dim 13 Aoû - 10:24

le modus operandis (a t'il eté necesaire pour notre democratie d'ecrire un modus operandis ?)
serait aussi long a decrire que ne le serait toutes l'histoire de notre democratie actuel depuis 1789
qui ici, ou memes ailleurs, serait cappable d'une tel tache ?
les choses doivent se faire les unes apres les autres, et les voie sont multiples et nombreuses
tout dabors chargirou l'insurrection n'est pas la seul voie ni la meilleur de toute les voie possible
d'ailleur ce terme d'insurrection est la façons la plus deloyale de presenté les choses
(utilisé par les detracteurs de l'annarchie pour effrayer le ou les peuples (le fameux epouventail))
une des solution pacifique serait dans un premier temp que des annarchistes passe par les voies legal des elections et ceci dans le maximum de nation (l'annarchie est difficile a concevoir pour un seul pays tant il serait fragile vis a vis des autres nations toutes plus belliqueuse les unes que les autres)
et a mon sens tant que cette premiere etape n'est pas franchi rien ne serat vraiment possible
que l'on cesse de brandir l'epouvantail du desordre
le communisme de lenine a eté enfanté dans la douleur de meme que notre democratie française idem pour le capitalisme des US
aucun n'a de leçon a donné a qui que ce soit
rien que la ville de paris a fait tomber 35 000 tetes
et le communisme de staline 50 000 000
et je ne parle pas du nazisme Hitlerien
alors il serait assé malvenue de critiqué une tendance politique qui n'en as pas fait ne serait ce que le millioniemme affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chargirou

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 41
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Lun 14 Aoû - 12:49

ajja a écrit:
ltout dabors chargirou l'insurrection n'est pas la seul voie ni la meilleur de toute les voie possible
d'ailleur ce terme d'insurrection est la façons la plus deloyale de presenté les choses
(utilisé par les detracteurs de l'annarchie pour effrayer le ou les peuples (le fameux epouventail))
une des solution pacifique serait dans un premier temp que des annarchistes passe par les voies legal des elections et ceci dans le maximum de nation

D'accord avec toi, l'insurrection ne semble pas la panacée, mais que dire de ta proposition!
En effet, si tu entre dans le jeu démocatique des urnes, cela ne dénature t'il pas ton action anarchiste? et du même coup t'éloigne de ton idéologie?
il me semble que si
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bolet satan
champipi foutrement mécréant!
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 62
Localisation : Waremme, belgitude
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Lun 14 Aoû - 14:06

charjirou a écrit:
En effet, si tu entre dans le jeu démocatique des urnes, cela ne dénature t'il pas ton action anarchiste? et du même coup t'éloigne de ton idéologie?

Bien vu...

Elections, piège à con(ne)s, et si elles pouvaient changer le système, il y a longtemps qu'elles seraient supprimées...

Une liste "anarchiste" serait parfaitement incrédible, et que dire de son poids par rapport aux appareils électoraux des partis réformistes...

_________________
L'anarchie est la forme la plus élevée de l'ordre (Elisée Reclus)
...car c'est l'ordre sans le pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynamicbb.forumculture.net
chargirou

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 41
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Lun 14 Aoû - 14:42

bon ben alors, on "tourne en rond là" non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajja



Nombre de messages : 20
Localisation : sud est
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Lun 14 Aoû - 17:34

conclusion il ne reste plus que ((faire parler la poudre))
j'ai pourtant precisé qu'il eté question de periode transitoire dans cette phrase
Citation :
les choses doivent se faire les unes apres les autres, et les voie sont multiples et nombreuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chargirou

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 41
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Lun 14 Aoû - 17:36

ajja a écrit:
conclusion il ne reste plus que ((faire parler la poudre))
j'ai pourtant precisé qu'il eté question de periode transitoire dans cette phrase
Citation :
les choses doivent se faire les unes apres les autres, et les voie sont multiples et nombreuses

faire "parler la poudre" ne semble pas être un bien, nous le comprenons tous

mais, ajja, ce n'est pas une réponse çà!

je veux dire qu'il n'y a pas de proposition dans ce que tu me dis là!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bolet satan
champipi foutrement mécréant!
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 62
Localisation : Waremme, belgitude
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Lun 14 Aoû - 20:26

chargirou a écrit:
bon ben alors, on "tourne en rond là" non?

Pour ma part non.

_________________
L'anarchie est la forme la plus élevée de l'ordre (Elisée Reclus)
...car c'est l'ordre sans le pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynamicbb.forumculture.net
Tortue
Protégée par bolet !
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 58
Localisation : Près de lyon
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Lun 14 Aoû - 21:04

chargirou a écrit:
Tortue a écrit:

C'est effectivement la clef de tout. Donner l'éducation au peuple, que chacun puisse en tirer "son" enseignement personnel et donner à sa vie la direction qu'il désire.





mais encore?????

Rien de plus que ce que j'ai écrit. Mettre les écoles, les études à la portée de tout le monde sans distinction de classe. Que tout soit gratuit.


Et après ???

Chacun choisira ce qu'il veut en faire.

Donnons à la base les mêmes chances à tout le monde et ensuite voyons quelle évolution prendra la société
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dame-tortue.com/
ajja



Nombre de messages : 20
Localisation : sud est
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Mar 15 Aoû - 9:34

Citation :
une des solution pacifique serait dans un premier temp que des annarchistes passe par les voies legal des elections et ceci dans le maximum de nation (l'annarchie est difficile a concevoir pour un seul pays tant il serait fragile vis a vis des autres nations toutes plus belliqueuse les unes que les autres)
chargirou ceci etait un debut de proposition

nul besoin de le faire sous l'etiquette ANNARCHIE cela ne serait pas la premiere foix qu'un gouvernement français ferait volte face au moment oportun (napoleon 1 er dabord militair puis il se fait nommé consul a vie puis enfin empeureur des français)
il ne faut pas oublier que le lendemain du jour ou la tete de louis le 16 iem est tombé dans le panier rien n'etait fait mais tout resté a faire
dabort un empeureure et meme un second empeureure puis deux roi louis XVIII et louis philipe 1 er
et ceci apres l'an un de la republique
il y a aussi le principe du tunelle ou sous marin
les francs massons pendant des siecles ont eté pourchassé (periode sous marin)aujourd'hui il ne se cache plus (mais leurs debat sont tout de meme secret) et leurs nombre croit sans cesse , et ceci au niveaux planeterre
leurs exemple n'est pas unique
actuelement on estime que 60/70 % des ministres deputés et senateurs sont franc masson
(ceci dit sans annimosité a leurs encontre, de ma part)
on leur doit tout de meme de belle avancé sociale (les source de ce que j'avance sont façile a trouvé sur le net) http://www.franc-maconnerie.org/

excuse moi bolet mais là on est hors sujet :: A propos d'obscurantismes... :: Obscurantismes: il n'y a pas que les religions...
il conviendrait peut etre d'ouvrir un topic
DISCUTION A BATTON ROMPU (Pot pourri politique religion secte diable et consort) etc etc

Ndla: okize ajja...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajja



Nombre de messages : 20
Localisation : sud est
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Mar 15 Aoû - 9:41

tout a fait d'accord avec toi ma petite tortue
notre systeme educatif evince une grande quantitée d'eleves les moins fortuné
qu'elle gachit quand on pense que la proportion de genie est la meme chez les riches que chez les pauvres et comme ceux ci sont les plus nombreux (a la trappe)c'est l'humanitée entiere qui y perd (pour cause de lutte des classes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chargirou

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 41
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Mar 15 Aoû - 12:40

Tortue a écrit:
chargirou a écrit:
Tortue a écrit:

C'est effectivement la clef de tout. Donner l'éducation au peuple, que chacun puisse en tirer "son" enseignement personnel et donner à sa vie la direction qu'il désire.





mais encore?????

Rien de plus que ce que j'ai écrit. Mettre les écoles, les études à la portée de tout le monde sans distinction de classe. Que tout soit gratuit.


Et après ???

Chacun choisira ce qu'il veut en faire.

Donnons à la base les mêmes chances à tout le monde et ensuite voyons quelle évolution prendra la société

très bonne idée tortue, mais ça n'est pas ça l'anarchie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chargirou

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 41
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Mar 15 Aoû - 12:41

Bolet satan a écrit:
chargirou a écrit:
bon ben alors, on "tourne en rond là" non?

Pour ma part non.

pinèze, mais il faut vous arracher les mots de la bouche Laughing

hormis l'éducation, qui d'ailleurs et au coeur de totue les politiques (sauf totalitaire) il n'y a pas de propositions dans ce que vous me dites

pas d'insurrection

pas de vote (quoi qu'il faudrait vous mettre d'accord entre ajja et bolet qui me ditent le contraire...)

alors quoi? (à moins que l'on retienne le passage aux urnes de ajja mais auquel cas reste il un parti anrachiste dès lors qu'on prend cette voie)
et vous pouriez en débattre de ces moyens non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
éTOc

avatar

Nombre de messages : 113
Localisation : Ilien
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Mar 15 Aoû - 16:06

Je prends la balle au bond...

Il n'y a pas de parti anarchiste, il y a une idée, une philosophie et un engagement personnel et collectif, le reste n'est que fédération d'affinités.

le recours aux élections ne peut que satisfaire les réformistes de tout poils. Ce n'est pas notre soupe !!

changer l'Homme, la socièté, le monde....c'est une alchimie, une fusion
de plusieurs logiques: une démarche personnelle (conscientisation), un engagement personnel et collectif dans les luttes sociales ( et cela peut prendre différentes formes....parfois même violentes, voir techniques de luttes et d'engagements).

La révolte est nécéssaire et elle est éxigente d'un point de vue personnel
et collectif il faut y être préparé..elle est salvatrice

Souvent les situations extrèmes collectives accélèrent la conscientisation
des gens, l'échange, et l'apport de résolution aux problèmes posés.

en claire être conscient ne suffit pas si les actes de la vie de tous les jours ne sont pas des actes de résistances, en accord avec l'idée.

éTOc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ajja



Nombre de messages : 20
Localisation : sud est
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Mar 15 Aoû - 18:43

j'ai voulu expliquer que passé de notre systeme actuelle a l'annarchie n'est pas une utopie mais une imposibilité (a moins que de faire du totalitarisme)
a mon sens on devrat passé par l'utilisation du systeme actuel
ensuite faire nos preuves
puis passé a la finalisation apres avoir (disont convertis (ho que j'aime pas ce mot)les peuples)
il faut en somme utilisé les moyens dont nous disposons
napoleon n'a pa fait une revolution pour accedé au pouvoir
il a utilisé la revolution , ce qui n'est pas tout a fait la meme chose
a l'oposé le pouvoir communiste de l'ex URSS est issue d'une revolution
F Castro idem
la republique française aussi
par contre a ses debut A Hitler , a utilisé le systeme ce n'est qu'apres avoir assis sa position que les hostilités ont debutés
ne faite pas un ammalgame de ce qui est ecrit ci dessus
ce n'est qu'une ebauche de moyen
gageon que des hommes de bonnes volontées reusiront peut etre un jour de realisé ce reve
perso je n'ai ni l'envergure ni le charisme pour une telle tache
je me permet tout juste un semblant d'ebauche, une reflexion
une mini simmulation en quelques sorte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
éTOc

avatar

Nombre de messages : 113
Localisation : Ilien
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Mar 15 Aoû - 20:07

L'utopie est ce qui est impossible aujourd'hui mais peut-être possible demain.
( ça c'est pour se donner du coeur à l'ouvrage, sans illusion...!!)

Le système actuel ne peut pas permettre se passage, il y a trop de forces
contraires, pouvoirs économiques, étatiques, religieux et les dominants ne lâcheront rien si ce n'est de la poudre de perlinpinpin..histoire d'agrémenter la vie des Hommes (consommation, vacances, élections...vaste filouterie, etc )

le monde actuel et sa logique n'a jamais été aussi réactionnaire depuis
les années 60/70.

les exemples que tu donnes ne sont pas mes références, à part peut-être la révolution française....je veux dire que Napoleon,hitler, le stalinisme et autres foutaises n'ont jamais oeuvré pour l'émancipation, la liberté et la fraternité entre les Hommes.

j'y opposerai la commune de paris, les révoltes des gueux, 36 espagne
le front populaire, le mouvement anti fachiste italien....enfin toutes les révoltes menées par les peuples....Il faut que l'Homme admette une bonne fois qu'il n'a rien à attendre d'un système perverti .

que seule l'action directe sur sa vie sur l'organisation de la cité
peut lui ouvrir un horizon illimité.

Je pense que ce n'est pas une question d'envergure ni même de charisme
seule une conscience aïgue et la volonté de ne plus participer à la mascarade peut faire évoluer les choses...à l'interieur comme à l'exterieur.


" Il n'y a qu'une seule manière de traiter avec les politiciens :
la manière forte, que nous avons toujours employée... " Durruti.

éTOc,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: obscurantisme ...   Mer 16 Aoû - 0:36

Quelques réflexions "en vrac" suite à la lecture de votre débat.

Vous parler de conscientiser les gens... n'est-ce pas là un abus de pouvoir ? une entrave à leur liberté ? un endoctrinement ?
Comment être certain de détenir la "Vérité" salvatrice pour l'Humanité ?

Au sujet de l'enseignement :irréaliste !
Tous ne naissent pas égaux devant l'approche de la connaissance, l'enseignement ne peut pas être nivelé par le bas par soucis d'égalité !!!
Comme un enfant est élevé dans une famille croyante et sera imprégné d'une religion, l'enfant à l'école, sera instruit par des enseignants : hommes, femmes avec leurs idées, leurs idéaux que consciemment ou pas , ils feront passer à travers la matière enseignée... impossible de l'éviter à moins que de remplacer les profs par des robots.

Je m'éloigne du sujet initial mais j'avais envie de réagir.
Barry
Revenir en haut Aller en bas
ajja



Nombre de messages : 20
Localisation : sud est
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Mer 16 Aoû - 8:55

retour sur l'enseignement
l'humanitée gache au moins 50% de son potentiel cerebral
de par le monde des millions de surdoué sont sacrifier au proffit de ceux qui sont fricqué
les enfants surdoué dans les ecoles (publiques) ratent leurs scolaritée
du fait de la stupidité du systeme educatif
quelle gachi
Barry
Citation :
Comme un enfant est élevé dans une famille croyante et sera imprégné d'une religion
cela n'empeche pas le genie de s'exprimé
l'eleve croyant A Einsten en est un exemple
atention je ne dit pas qu'il etait parfait
car appres tout ce n'etait qu'un homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bolet satan
champipi foutrement mécréant!
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 62
Localisation : Waremme, belgitude
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   Mer 16 Aoû - 10:18

barry a écrit:
Vous parler de conscientiser les gens... n'est-ce pas là un abus de pouvoir ? une entrave à leur liberté ? un endoctrinement ?
Comment être certain de détenir la "Vérité" salvatrice pour l'Humanité ?

Non, Barry, il ne s'agit pas, comme je l'ai dit par ailleurs, de conscientiser les gens contre eux-mêmes ! Il s'agit d'un libre cheminement propre à chacun(e), face à la réalité du monde qui nous entoure...les anars suggèrent des pistes, des voies de réflexion, mettent en évidence les contradictions du capitalisme...aux gens par après de se faire une idée.

L'endoctrinement, c'est plutôt le fait des tenants de l'extrême-gauche et surtout des staliniens...lesquels, tous confondus, tombent, eux, dans le piège des élections bourgeoises !

_________________
L'anarchie est la forme la plus élevée de l'ordre (Elisée Reclus)
...car c'est l'ordre sans le pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dynamicbb.forumculture.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion à bâtons rompus sur l'anarchie, l'enseignement...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les relations entre élèves de Beauxbâtons
» [Discussion]Le Site Du Zéro
» L'anarchie des maisons (Intrigue ;; D/G)
» flood discussion
» A, A, A, Anarchie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bolet Satan et Compagnie... :: Tout ce qui vous passe par la tête...ou même ailleurs...-
Sauter vers: