Bolet Satan et Compagnie...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Non à la chasse aux enfants !..F.A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
éTOc

avatar

Nombre de messages : 113
Localisation : Ilien
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Non à la chasse aux enfants !..F.A   Sam 1 Juil - 13:10

[tract FA] Non à la chasse aux enfants !

Dès aujourd'hui nous pouvons nous attendre à une intensification des arrêtés d'expulsions visant des milliers de sans-papiers, notamment des familles avec enfants puisque ceux-ci auront finis leur année scolaire, et donc pour l'Etat, leur scolarité sur le sol français. De plus , les préfets ordonnent aux chefs d'établissements de remettre la liste des enfants sans-papiers sous leur responsabilité que la police ne se gène pas à aller chercher directement jusque dans les salles de classe et les cours de récréation.

Ceci nous renvoie aux heures les plus sombres de notre histoire lorque ces mêmes policiers de la République multipliaient les rafles contre les enfants juifs et leurs familles pour les emmener vers un sort macabre tout à fait prévisible. Parce que nous retenons les leçons de l'histoire et que quand nous disions et nous disons toujours "plus jamais ça", nous ferons tout pour que cela ne se reproduise plus.

Les différentes lois sur l'immigration votées par la droite ou par la gauche sont toutes xénophobes et déshumanisantes, leur objectif commun consistant, quoi qu'il arrive, à exclure des étrangers de tous les droits, même les plus fondamentaux tels que la scolarisation, l'hospitalisation, les différentes aides sociales, le droit au travail, etc. Tout contrôle de l'immigration se traduit par la discrimination et l'humiliation envers toute personne d'une autre nationalité, qu'elle soit homme, femme, enfant, voir même nouveau-né.

Les gouvernements nient le droit à la libre circulation, celui de vivre et de travailler où on le désire, de pouvoir rejoindre ses proches, d'acquérir un peu d'aisance, dans le simple but de décourager les futurs migrants. Pire encore, ils créent un marché de la clandestinité incontrôlable organisé par des mafias sans scrupules.

La droite comme la gauche ne font qu'inonder les médias de propos mensongers, dans le but de justifier leur actes et de diviser la population, et pour ne pas reconnaître leur incapacité à partager les richesses et fournir le minimum vital à toutes et tous. Les immigrés sont loin de vivre dans le luxe en « nous ôtant le pain de la bouche », les statistiques nous montrent même qu'ils sont les plus touchés par la précarité. L'invasion des habitants des pays les plus pauvres n'est qu'un mythe. La libre circulation au sein de l'Union européenne n'a pas eu pour conséquence l'immigration massive des défavorisés de Grèce ou du Portugal vers les pays scandinaves où l'on bénéficie pourtant d'une bien meilleure protection sociale.

Ce ne sont pas les immigrés qui sont la cause de nos problèmes, mais ce système qui précarise les uns et enrichit les autres : les patrons et leur allié l'État qui institue la précarité comme légale et légitime. Immigrés ou Français, ce sont toujours les mêmes qui nous contrôlent, nous imposent, et nous appauvrissent ; ce sont ceux-là que nous devons combattre. Nous ne pourrons supprimer la misère et la précarité sans remettre en cause le salariat, qui n'est rien d'autre que le vol du fruit de notre travail, sans exproprier les patronats de tous les pays. Nous ne pourrons conquérir l'égalité économique et sociale sans supprimer l'État, garant des privilèges et de l'injustice.

On ne peut faire confiance à aucun parti politique, de droite ou de gauche, pour rompre vraiment avec les logiques xénophobes : la question de « l'immigration » est trop juteuse pour qui veut se faire élire. Étrangers ou Français, nous devons lutter ensemble, rester solidaires, et ne compter que sur nous-mêmes pour gagner l'égalité et la liberté.

Tous les individu-e-s auquel-le-s il reste une conscience doivent se mobiliser pour exprimer leur révolte contre ce qui se fait en leur nom, contre ce crime qui veut que parce qu'une personne n'est pas en possession d'un bout de papier, on peut expulser dans l'apathie générale. Les frontières des Etats et des patrons,tracées avec le sang des populations, ne sont pas les nôtres...

Aucun être humain n'est illégal ! Liberté de circulation et d'installation ! Abolition de toutes les barrières qui séparent les individus et les peuples ! Abrogation des lois xénophobes, racistes et sécuritaires (Pasqua Debré Chevènement, LSQ, loi Perben, LSI, loi Sarkozy sur la prévention de la délinquance, loi CESEDA sur l'immigration choisie) !

Fédération anarchiste

1er juillet 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Non à la chasse aux enfants !..F.A
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La chasse aux enfants [pv Moi v2, KuKi, Mizu Ikumo]
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bolet Satan et Compagnie... :: Politique délirationnesque...ou même franchement abjecte...-
Sauter vers: