Bolet Satan et Compagnie...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Soutenir Bahar...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Soutenir Bahar...   Ven 9 Juin - 1:15

Bonjour,

Voici la carte blanche que le Clea a l'intention de faire paraître (voir
ci-dessous et en attachement) ce mardi 13 juin.

Si, via ce texte, vous désirez vous associer à la mobilisation citoyenne pour
la libération de Bahar Kimyongur, vous pouvez envoyer votre signature à cette
adresse : cleaclea@laposte.net
(Merci d'indiquer vos "titres et qualités"...)

Merci d'avance pour votre soutien

Le Comité pour la Liberté d'Expression et d'Association
http://leclea.be

--------
Nous soutenons Bahar Kimyongur au nom de la liberté d’expression et
d’association

La vie de Bahar Kimyongür est en danger en raison de ses opinions et de son
appartenance politique. C’est inacceptable !
L'engagement de ce ressortissant belge de 32 ans l’a conduit à dénoncer sans
relâche les actes de violence perpétrés par l’Etat turc contre les opposants
au régime. Nous constatons qu'il risque désormais d’être livré aux
tortionnaires dont il dénonce les crimes. La Turquie étant systématiquement
épinglée par la Cour européenne des droits de l’Homme et Amnesty
International pour violations des droits de l’Homme, nous avons décidé de
nous mobiliser. D’une part, nous trouvons inadmissible que l’intégrité
physique d’un citoyen belge qui n’a commis aucun délit soit menacée et,
d’autre part, nous considérons que son cas constitue un symbole des dangers
qui pèsent actuellement en Europe sur la liberté d’expression et
d’association.
Le 28 avril dernier, notre compatriote a été arrêté par les autorités
néerlandaises qui doivent, à partir de ce 13 juin 2006, décider du bien-fondé
d’une demande d’extradition formulée à son encontre par la Turquie. Ce pays
lui reproche d’avoir interpellé, au Parlement européen, un ministre turc en
dénonçant les violations des droits de l’Homme commises sous les ordres de
son gouvernement ; d’avoir pris part à une grève de la faim pour soutenir un
détenu en Allemagne et d’avoir assisté au procès de Fehriye Erdal en
Belgique. En outre, Bahar Kimyongür est menacé du simple fait de son
appartenance au bureau d’informations à Bruxelles d'une organisation
communiste d’opposition au régime d’Ankara. Ces faits sont qualifiés
d’« actes terroristes » par la Turquie alors qu’ils relèvent tous de libertés
garanties par les constitutions belge et néerlandaise. Nous demandons donc
aux Pays-Bas de ne pas l'extrader vers la Turquie et de le libérer afin qu’il
soit en mesure d’assister à son procès en appel en Belgique.

"Comment ne pas conclure que la Belgique collabore avec un pays qui viole les
droits de l'Homme?"

Au nom de la lutte contre le « terrorisme », les libertés des citoyens belges
sont menacées. Le cas de Bahar Kimyongür en constitue une illustration
dramatique.
- Bahar Kimyongür a été condamné à quatre ans d’emprisonnement en Belgique au
terme d’un procès rocambolesque. Les faits qui lui étaient reprochés
paraissent dérisoires : il a été puni pour avoir traduit, diffusé et commenté
un communiqué du DHKP-C et pour être membre du bureau d’informations de ce
mouvement à Bruxelles. Le tribunal qui l’a condamné s’apparente à une
juridiction d’exception : le juge qui y a siégé a été spécialement transféré
à Bruges et est la personne qui a refusé, lorsqu’elle était responsable du
Comité P, de divulguer un rapport mettant en évidence les accords secrets
conclus entre les polices belge et turque visant à ficher la population
d’origine turque en Belgique. Le procureur fédéral dans le cadre de ce procès
est le rédacteur de la version initiale du projet de loi sur les
organisations criminelles qui devait permettre d’attaquer toute association
politique à vocation contestataire.
L'inculpé a directement interjeté appel. Mais son arrestation inopinée aux
Pays-Bas l’empêche désormais de se défendre, ce qui constituerait pourtant
l’occasion de démontrer la dangerosité des nouvelles
législations « antiterroristes » adoptées en Europe avec la bénédiction
américaine.
- Les autorités belges avaient connaissance du mandat d’arrêt international
dressé par la Turquie mais ont décidé de ne pas prévenir leur ressortissant.
Bien au contraire, dès que Bahar a quitté le territoire belge, il a été
intercepté par la police néerlandaise qui l’a placé en détention.
- En dépit de demandes incessantes, l’Etat belge refuse toujours de se
positionner officiellement pour protéger son ressortissant.

La démocratie, c’est la mobilisation citoyenne !

Le Comité pour la liberté d’expression et d’association a décidé de réagir.
Nous encourageons tous les citoyens à signer la pétition « Liberté pour
Bahar ! » disponible sur le site : http://leclea.be/ car, au-delà des dangers
graves encourus par M. Kimyongür, il s’agit d’un combat symbolique. S'il est
extradé vers la Turquie, toute personne développant un argumentaire critique
contre les pouvoirs en place et s’organisant en conséquence pourra dorénavant
être taxée de terroriste et punie comme telle ; ce qui remettrait en cause la
liberté d’expression et d’association de tous les citoyens.
Nous appelons également tous les démocrates à se réunir le 28 juin 2006 à
17h30 devant le Consulat de Turquie à Bruxelles (4, rue Montoyer. 1000 Bxl).
Nous exigeons que les autorités belges s’engagent à mettre tout en œuvre afin
d’éviter l'extradition de de Bahar Kimyongür des Pays-Bas vers la Turquie.
Mais, si la justice, et le gouvernement ne prennent pas leurs
responsabilités, c’est aux citoyens de démontrer que la démocratie a encore
du sens.





--------------------------------------------------------------------------------


_______________________________________________
Carteblanche mailing list
Carteblanche@leclea.be
https://leclea.be/cgi-bin/mailman/listinfo/carteblanche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue
Protégée par bolet !
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 59
Localisation : Près de lyon
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Soutenir Bahar...   Dim 16 Juil - 22:18

Ben j'arrive après la bataille. Mais bien contente d'apprendre que Bahar a été libéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dame-tortue.com/
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Soutenir Bahar...   Mer 1 Nov - 1:08

Bahar Kimyongur : la dernière ligne droite

Le mardi 7 novembre tombera le verdict du procès intenté contre 9 membres
présumés du DHKP-C. Le procureur Delmulle y requiert notamment 7 années
d'emprisonnement ferme à l'encontre de Bahar Kimyongur.

Depuis des mois, le CLEA essaye d'alerter la population à propos des dangers
de ce procès d'exception, conduit par un tribunal d'exception, où sont
appliquées des législations d'exception au nom de la lutte «antiterroriste».
L'arsenal répressif adopté par les autorités belges, dans la foulée du 11
septembre et utilisé à Gand contre un parti communiste turc, vise en réalité
à assimiler la contestation sociale à du banditisme. Bahar Kimyongur
condamné? Cela signifiera que la liberté d'expression et d'association, pour
ceux qui remettent en question l'ordre établi, sera désormais à la merci de
la loi antiterroriste belge de 2003.

C'est donc maintenant qu'il faut réagir. Chacun peut soutenir notre action à
sa façon :

- Le Clea organise un grand rassemblement à Gand le 7 novembre lors du
verdict. Toutes les informations à ce sujet (RDV précis, mots d'ordre) sont
disponibles sur www.leclea.be ou au 0487 174 851.

- Vous pouvez soutenir financièrement notre action en achetant les
autocollants «Liberté pour Bahar» à 2 euros et en versant l'argent sur le
compte 363-0054263-80

- Vous pouvez vous tenir informer des dernières évolutions de la situation en
allant sur notre site www.leclea.be ou en achetant notre nouvelle brochure
«Kimyongur Bahar : le dossier à charge».

Nous comptons sur vous, nous espérons vous voir nombreux le 7 à Gand car cette
affaire concerne tous les citoyens en Belgique.
_______________________________________________
Clea mailing list
Pour nous écrire : contact@leclea.be
https://leclea.be/cgi-bin/mailman/listinfo/clea
---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.



Nombre de messages : 1102
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Soutenir Bahar...   Mar 28 Nov - 0:43

Le 7 novembre dernier Bahar Kimyongur, un citoyen belge de 32 ans, a été
condamné à 5 ans de prison ferme dans notre pays sur base de la nouvelle loi
antiterroriste et arrêté sur-le-champ. C'est le premier prisonnier d'opinion
belge depuis la seconde guerre mondiale. Son cas nous concerne tous car il
illustre les menaces qui pèsent sur nos libertés.

Chaque semaine, le Clea entend informer ses contacts. Vous pouvez retrouver
plus de détails ainsi que toutes les possibilités d'aide concrète à ce propos
sur notre site www.leclea.be

**Nos prochains rendez-vous sont :

-Le 29 novembre, le Clea organise sa réunion hebdomadaire au BEA
(campus du Solbosh de l'ULB) à 18 heures. Tout le monde y est le bienvenu
pour organiser nos actions concrètes.

-Le 2 décembre, comme chaque samedi depuis le verdict, rendez-vous sur
les marches de la Bourse dès 16 heures

-Le 10 décembre, le Clea organise un grand rassemblement à 14 heures à
la Porte de Hal à Bruxelles afin d'exiger la libération de Bahar Kimyongur et
la fin des traitements inhumains et dégradants pour les prisonniers
politiques en Belgique.

**Les actions de la semaine passée :

-Le Clea a envoyé une demande officielle à la ministre Onkelinx pour qu'elle
reçoive des membres du comité afin de discuter du cas de Bahar Kimyongur et
des conditions de détention des condamnés dans l'affaire DHKP-C. Musa Asoglu
et Sukriye Akar mènent une grève de la faim depuis 28 jours pour protester
contre leurs conditions de détention. En dépit de quatre jugements en référé
exigeant la fin de l'isolement de ces détenus, d'interpellations
parlementaires, Madame Onkelinx, en personne, refuse toujours d'y mettre fin.
Même les gardiens et le directeur de la prison de Bruges sont choqués par les
traitements infligés aux prisonniers. La une du journal turc
pro-gouvernemental Hurriyet se moquait d'ailleurs récemment de la Belgique «
où les conditions de détention sont pires qu'en Turquie ».

-Le 23 novembre, une vingtaine de sympathisants du Clea ont participé à la
conférence sur les législations antiterroristes organisée par le cercle du
Libre examen à l'ULB ; Laurette Onkelinx y était attendue.
Mais celle-ci, malgré plusieurs confirmations de sa présence, n'était
finalement pas présente. Commentaire du représentant de la Ligue des droits
de l'homme face à l'assemblée : « Les silences de la ministre en disent plus
que ses longs discours ». « Tout le pouvoir à la police, aux procureurs, à
l'exécutif de l'Etat ; le retour à l'arbitraire de l'Ancien régime, voilà ce
qu'il se cache derrière les nouvelles législations antiterroristes » a résumé
Denis Bosquet, un avocat intervenant au débat.


-Le 24 novembre, suite au verdict en appel du 7 novembre concernant l'affaire
DHKP-C, les avocats des condamnés ont décidé d'introduire un pourvoi en
cassation.
Cette juridiction ne traite pas du fond du dossier mais de la forme du procès.
Les défenseurs avancent notamment comme arguments les atteintes portées par
le tribunal d'appel à la liberté d'expression, la présence d'un représentant
de l'Etat turc « comme second procureur au procès ». Ce jugement est, en
effet, entaché d'une série d'irrégularités manifestes : le juge de première
instance a été spécialement déplacé pour mener ce procès (nous avons affaire
à la constitution d'une cour spéciale) ; le procureur au procès Delmulle a
participé à la réunion secrète du 26 avril 2006 visant à organiser la
livraison de Bahar Kimyongur, citoyen belge, via les Pays-Bas à la
Turquie (le défenseur des intérêts de l'Etat belge au procès participe donc
à la commission d'un acte illégal car la Belgique ne peut extrader l'un de
ses ressortissants) ; des faits assurément politiques ont été
correctionnalisés afin de faire passer des opposants politiques au régime
d'Ankara pour de vulgaires bandits grâce à la loi antiterroriste de 2003, en
posant comme une évidence le caractère éminemment démocratique du régime
turc?

-Le 25, quelques 80 sympathisants du Clea se sont à nouveau rassemblés sur
les marches de la Bourse à Bruxelles pour exiger notamment la libération de
Bahar Kimyongur.
Bahar purge, depuis le 7 novembre dernier, une peine de 5 ans de prison ferme
car le tribunal de Gand le considère comme « le chef d'une organisation
terroriste ». Bahar Kimyongur n'a commis aucun délit en Belgique, en Turquie
ou ailleurs mais pour le tribunal, le fait d'avoir traduit un communiqué du
DHKP-C et le fait d'informer la population belge à propos de la situation des
droits de l'homme en Turquie à partir du bureau d'information du DHKC à
Bruxelles démontre son appartenance à l'organisation communiste. Raisonnement
limpide de la cour : cette organisation étant étiquetée « terroriste » par
les USA et l'UE, Bahar est un terroriste. Les nombreuses marques de soutien
exprimées à son égard lors des audiences du procès prouvent pour le juge
Loghe son caractère dirigeant (l'idée développée par le tribunal : Bahar est
le chef, les personnes présentes sont ses complices). Or la plupart des
personnes assistant au procès étaient des membres de la famille Kimyongur et
des citoyens belges interpellés par les risques d'atteintes à la liberté
d'expression qui revêt ce type de procès. Selon notre comité, ces
raisonnements démontrent que la « lutte contre le terrorisme » risque de
toucher tous les citoyens critiques dans notre pays.

-
Le Clea
contact@leclea.be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soutenir Bahar...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soutenir Bahar...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " l'optimisme c'est la rage de soutenir que tout est bien quand on est mal. "
» Les EUA ne pourra plus soutenir les pays dependants....
» Leakcim Waterfinder : Sourcier pour vous soutirer heu... soutenir, soutenir.[fini]
» Pourquoi ils draguent les juifs
» La bêtise insiste toujours. [PV Roxane et Killian]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bolet Satan et Compagnie... :: Tout ce qui vous passe par la tête...ou même ailleurs...-
Sauter vers: